CONTACTEZ-NOUS SANS FRAIS
1 877 327-5557

du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30

Ayez l'esprit tranquille

L'agent général Pro Vie institutionnalise ses ventes croisées

Le jeudi, 15 novembre 2012

Pro Vie Assurances a lancé une trousse de services qui favorise le croisement des ventes pour se créer une nouvelle niche : les travailleurs de la santé.

Par le truchement d’ententes avec des assureurs, des fiscalistes, des avocats et même des banques, l’agent général offre de multiples services à une nouvelle clientèle. Spécialisé dans les secteurs de la construction, du transport et de l’agriculture, le cabinet approchera en effet vétérinaires, dentistes, acupuncteurs et autres professionnels de la santé.

« Cette approche peut amener des ventes d’assurance vie, maladies graves et invalidité, estime Christian Laroche, vice-président de Pro Vie Assurances. Le décloisonnement, suivi de l’arrivée des grandes banques dans notre secteur, nous a portés à réfléchir. Il fallait s’ajuster. Avec MediPro, je peux ouvrir un compte d’épargne ou de chèques à mon client. Je peux lui souscrire une marge ou un prêt hypothécaire. »
Il pourra aussi lui offrir des services de comptabilité ou de fiscalité, qui seront rendus par des professionnels avec qui il a une entente. Sa trousse Internet appelée, troussemedipro.ca, invite d’ailleurs les utilisateurs à se procurer leur Rapport sommaire de santé financière. « Nous agissons comme répartiteur de services. Nous n’en tirons pas de commission, mais nous nous positionnons pour la vente de nos produits en dressant au client le portrait global de sa situation », dit M. Laroche.

MediPro est à la fois un microsite Internet et une offensive de marketing. Pro Vie envoie à ses prospects une véritable radiographie avec la mention « Êtes-vous au courant de votre situation financière? » M. Laroche croit que la tendance n’est plus aux appels à froid et encore moins au porte-à-porte en matière de prospection.
Une cinquantaine de conseillers expérimentés dans le secteur de la santé pourront accéder aux services de MediPro.

Source : Journal de l’assurance
Auteur : Alain Thériault